Rechercher dans ce blog

jeudi 29 octobre 2015

Délicieux gâteau au chocolat sans beurre, sans sucre et sans gluten !

courgette

Encore une recette :) 
Aujourd'hui on se retrouve avec une douceur "healthy". Parce qu'en grande gourmande que je suis, j'aime trouver parfois des alternatives toutes aussi bonnes mais moins caloriques que la version classique ;) 

Sans beurre ?
Dans cette recette se glisse un ingrédient étranger pour la pâtisserie mais qui donne un résultat incomparable : la COURGETTE. Oui oui vous avez bien lu, la courgette dans un gâteau au chocolat.
Enfait elle permet de remplacer le beurre ; et donc au gâteau de garder tout son moelleux :)
Sans sucre ?
Enfait dans cette recette le sucre est remplacé par la stevia, aujourd'hui je n'en avais pas donc j'ai utilisé du sucre roux.
Sans gluten ? 
J'utilise de la maïzena (farine de maïs) donc pas de gluten ! 

Si vous le testez n'hésitez pas en m'en dire des nouvelles ! 
Mais je trouve que cette recette est parfaite pour se faire plaisir sans culpabiliser :)


Ingrédients

  • 200g de chocolat noir 
  • 4 oeufs
  • 40g de stevia ou 80g de sucre
  • 50g de maïzena 
  • 1 cas de cacao en poudre (non sucré)
  • 1 courgette de taille moyenne (200 à 250g épluchée)
  • Extrait de vanille (facultatif)


La recette
Séparer les jaunes des blancs d'oeufs. 
Fouetter les jaunes avec la stevia (ou le sucre et l'extrait de vanille).
Ajouter le cacao en poudre.
Eplucher et mixer la courgette (la première fois j'avais râpée la courgette mais après cuisson il y avait quelques bouts de courgettes, pas très agréable en bouche je trouve. Le fait de la mixer rend le gâteau plus homogène et donc bien meilleur).
Faire fondre le chocolat avec un peu de courgette mixée. 
Ajouter le reste de courgette à la préparation. Puis incorporer la maïzena et ensuite le chocolat fondu. 
Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation. 
Verser la préparation dans un moule en silicone ou alors un moule huilé et fariné. 
Faire cuire à 180°C 30 min (vérifier la cuisson, moi le gâteau ne cuit pas de la même façon dans un moule en silicone que dans un autre moule).

Il n'y a plus qu'à déguster :) Bon appétit ! 


courgette

dimanche 25 octobre 2015

Gnocchis maison crème de parmesan et chorizo


Hello hello ! 
Aujourd'hui c'est encore autour d'une recette que l'on se retrouve :)
J'ai une grande passion pour les pâtes en tout genre et dans toutes les sauces. J'avais envie d'essayer les gnocchis maison ; aujourd'hui c'était ma 2e tentative (la première ne la trouvant pas concluante). 
Et pour un dimanche je trouve ça plutôt sympa comme repas. Pourquoi ? Hé bien parce qu'il faut quand même prévoir du temps ; ce n'est pas vraiment le genre de repas près en 10 ou 30 min chrono ;) 
Je vous laisse avec la recette et n'hésitez pas à me dire quel est votre plat de pâte préféré ? 

Ingrédients : 2 à 3 personnes

Pour les Gnocchis

  • 3 à 4 grosses pommes de terre 
  • 1 jaune d'oeuf 
  • 100g de farine 
  • Sel 
Pour la garniture
  • 1 gousse d'ail 
  • 3 cas de parmesan râpé + pour le dressage
  • 1 brique de crème fraiche liquide (20 cL) 
  • Quelques feuilles de basilic frais
  • Sel / Poivre 
  • Chorizo 

La recette
Pour les gnocchis, on va commencer par faire cuire les pommes de terre (cocotte minute ou à l'eau c'est comme vous voulez). Une fois cuites on va les laisser refroidir un peu. 
Si vous avez un presse purée c'est l'idéal, pour réduire en purée (c'est le cas de le dire) les pommes de terre. La 1ère fois je l'avais fait à la fourchette mais il reste toujours quelques bouts "durs" et ce n'est pas très agréables. 
Ensuite on ajoute à notre purée (tiède voir froide) une grosse pincée de sel, le jaune d'oeuf et la farine ; et on mélange jusqu'à obtenir une boule de pâte. 
Il est alors temps de fariner son plan de travail et de couper, à l'aide d'un gros couteau, la boule de pâte en tranches égales. 
On farine ces tranches et on va les rouler pour en faire de longs "boudins". 
On coupe alors ces boudins en petits morceaux égaux (environ 2 cm). 
Là si vous avez une planche à gnocchis c'est l'idéal ; sinon une fourchette fera grandement l'affaire. Et c'est également là qu'il faut s'armer de patience !! 
On va prendre chaque petit bout un a un et les façonner pour avoir cette forme particulière des gnocchis. 
--> Avec la planche il suffit de les faire rouler dessus. 
--> Avec la fourchette, on place le petit bout de pâte sur le dos de la fourchette, on presse légèrement et on le fait rouler vers l'extrémité de la fourchette. 
Ce n'est pas évident à expliquer, mais j'ai trouvé sur internet une vidéo d'un cuisinier qui explique comment façonner les gnocchis de différentes façons, je vous invite donc à aller voir la vidéo ce sera peut être plus parlant.
On peut placer toutes les gnocchis façonnées sur un torchon propre. 

Le plus long est fait :)

Maintenant on va cuire nos gnocchis. 
Pour cela on porte à ébullition une grande casserole d'eau salée. Une fois que l'eau bout on va faire cuire par 15 aine les gnocchis. Pour cela on les plonge dans l'eau bouillante ; lorsqu'elles remontent à la surface c'est cuit !
Une fois cuites, on va les faire rissoler dans un peu d'huile d'olive. Je n'avais pas fait cette étape la 1ère fois et je trouve ça meilleur (après c'est une question de goût bien sur) un extérieur un peu croquant et l'intérieur fondant :)
Réserver.

Pour la crème de parmesan, il faut faire chauffer sur feu doux la crème fraiche avec le parmesan, la gousse d'ail écrasée, les feuilles de basilic + sel/poivre.
A coté de ça, on fait poêler les tranches de chorizo. 

Reste à servir les gnocchis avec le chorizo, nappé de crème de parmesan. Saupoudrer de parmesan râpé et de basilic ciselé. 

Dégustez :) Bon appétit ! 



jeudi 22 octobre 2015

Coquillotto ou risotto de coquillettes

Hello à tous, aujourd'hui on se retrouve autour d'une recette salée. 
Vous en avez déjà peut être entendu parler, j'ai décidé de le tester : le risotto de coquillettes. 
Très facile à réaliser et plutôt rapide, simple mais goutu ; à vous alors de me dire ce que vous en pensez !


Ingrédients : pour 3 personnes

  • 250g de coquillettes  
  • 700 mL de bouillon de volaille 
  • 15g de beurre
  • 1 gousse d'ail dégermée 
  • 1 boule de mozzarella
  • 20 cL de crème fraiche liquide
  • 3 tranches de jambon ou dinde (moi j'ai utilisé des allumettes de poulet ici) 
  • Parmesan 

La recette :
Faire revenir la gousse d'ail hachée dans le beurre. 
Une fois translucide, verser les coquillettes et laisser revenir 1 à 2 min. 
Ajouter 1 louche de bouillon, une fois absorbée, répéter l'opération jusqu'à épuisement. 
Une fois les coquillettes cuites, ajouter la crème fraiche, le jambon et la mozzarella. Couvrir 3 à 4 min. 
Servir parsemé de parmesan râpé. 

Bon appétit :) 




dimanche 18 octobre 2015

Fondant - coulant au chocolat


Hello à tous, 
Aujourd'hui je vous retrouve pour un dessert très gourmand : le fondant coulant au chocolat !
C'est un intemporel, qui plait au plus grand nombre d'entre nous n'est-ce pas ? Et le mieux dans tous ça c'est qu'il est très rapide à réaliser et quasiment inratable !  
Je vais également vous donner plusieurs alternatives pour le personnaliser et ainsi pouvoir faire plaisir à tout le monde. Moi pour cette recette j'ai décidé de faire un fondant coeur coulant Nutella ! 


Ingrédients : pour 4 à 6 portions (en fonction de la taille du ramequin)

  • 200g de chocolat noir 
  • 60g de beurre
  • 4 cas de sucre blanc
  • 4 cas de sucre roux 
  • 40g de farine
  • 4 oeufs
  • 1 pincée de sel 
  • Extrait de vanille 
  • Pâte à tartiner de votre choix (Nutella, caramel au beurre salé, speculos, …)

La recette
Faire fondre le beurre, le chocolat et le sucre ensemble. Mélanger.
Ajouter le sel et l'extrait de vanille. Mélanger. 
Battre les oeufs et les ajouter progressivement à la préparation.
Enfin ajouter la farine et mélanger.

Là plusieurs possibilités s'offrent à vous : 
--> Vous voulez un coulant "nature" alors dans ce cas vous répartissez la préparation dans des ramequins huilés.  
Si vous avez le temps, placez la préparation au frais 15 à 20 min.
-->Vous voulez un coulant personnalisé, dans ce cas verser la préparation à la moitié du ramequin. Placez une grosse cuillère à café de pâte à tartiner de votre choix au centre du ramequin. Recouvrez ensuite avec la préparation initiale. 
(La pâte à tartiner peut être initialement placée au frigo pour un coulant encore plus coulant ! Je sais pas si c'est français tout ça^^). 

Placer le tout dans un four préchauffé à 200°C. Enfourner pour 10 à 15 min (surveiller la cuisson car elle dépend des fours …). Ce serait bien dommage de rater la cuisson !

Déguster nature ou avec une crème anglaise, une boule de vanille ou encore un peu de crème fouettée !
Bon appétit !!



lundi 12 octobre 2015

Mousse au chocolat vegan (sans oeufs, sans beurre)


Un nouveau dessert fait son apparition aujourd'hui, et beaucoup moins calorique que le précédent !
Il s'agit d'une mousse au chocolat extrêmement légère, sans oeuf, sans beurre et quasiment pas de sucre ! Et en plus prête en 15min chrono !
Vous allez surement vous demander, qu'est ce qu'elle nous raconte celle la. Mais c'est la vérité :D
Se faire plaisir sans culpabiliser : vous êtes tombé à la bonne adresse !

L'ingrédient miracle ? Le jus de pois chiche ! Oui oui vous avez bien lu !
Je ne sais pas qui a eu un jour l'idée de monter en neige du jus de pois chiche ; quoi qu'il en soit c'était une idée de génie !


Ingrédients : 5 verrines

  • Le jus d'une boite de pois chiches (de 400g)
  • 200g de chocolat noir 
  • 15g de sucre 
  • Eventuellement du lait végétal 

La recette
Faire fondre le chocolat (avec du lait végétal éventuellement, ce n'est pas obligatoire) et réserver. 
Egoutter une boite de pois chiches en récupérant le jus dans un saladier. 
Equipez vous de votre meilleur batteur électrique et montez en neige ce jus ! Miracle le jus se transforme en neige légère (comme du blanc d'oeuf !). Ajouter alors le sucre et continuer de battre. 
Cependant la mousse reste moins ferme que celle des blancs d'oeufs. 
Incorporer délicatement le chocolat fondu (qui a eu le temps de tiédir un peu) à la mousse de pois chiche. 
Disposer dans des verrines et réserver au frais ! 
Et c'est déjà fini ! 


Mais pourquoi le jus de pois chiche se monte en neige ?
Enfait grossomodo le blanc d'oeuf à la même composition que le jus de pois chiche mais en version végétal (protéines animal / protéines végétales) ; donc voilà le pourquoi du comment !

Alors pourquoi ne pas tenter des meringues la prochaine fois !?




samedi 10 octobre 2015

A la découverte de la Corse - Coti-Chiavari

Pietrosella / Coti-Chiavari


Aujourd'hui je partage quelques photos que j'ai prise du côté de Coti Chiavari. La vue est tout simplement sublime. Et quelle chance d'y être allée en fin de journée ; j'ai pu contempler un magnifique coucher de soleil sur la mer ! 

corse
corse
corse

corse


Je vous laisse contempler les photos et la petite vidéo résumant ce moment. 

corse

 Et vous, vous connaissez cet endroit ? 


corse
corse
corse
corse
corse
corse

NB : les photos sont toutes les miennes, prises par moi même, ajoutées sans aucuns filtres.



mercredi 7 octobre 2015

Risotto aux champignons (al funghi)



Pour ma deuxième recette j'ai décidé de vous présenter un plat salé ; et quoi de mieux qu'un risotto aux champignons pour débuter cette saison automnale ?
En soi, le risotto ce n'est pas très compliqué et plutôt rapide (à part la cuisson je vous l'accorde).
Pour ce risotto j'ai utilisé des champignons de Paris frais et des cèpes désydrathées (n'ayant trouvé aucun autre champignon frais). Mais si vous le pouvez privilégiez les produits frais !


Ingrédients : pour 2 personnes 


  • 150g de champignons frais de votre choix (ici champignons de Paris et cèpes)
  • 125g de riz arborio 
  • 1 L de bouillon de légumes
  • 1 échalote 
  • 1 gousse d'ail 
  • 5 cL de crème fraiche 
  • 80g de parmesan râpé
  • Huil d'olive
  • Une noix de beurre
  • Sel / poivre
  • (Vin blanc) je n'en utilise pas personnellement mais libre à vous d'en ajouter ! 

Faire dorer dans une poêle la gousse d'ail hachée dans un filet d'huile d'olive. 
Laver et émincer les champignons et les faire revenir 5 petites minutes.
Ajouter la crème fraiche, saler/poivrer et laisser mijoter 1 à 2 minutes. Réserver. 

Emincer finement une échalote et la faire blondir dans une casserole avec la noix de beurre et un filet d'huile d'olive. 
Ajouter ensuite le riz et remuer jusqu'à ce qu'il devienne translucide. 
A cette étape de la recette vous pouvez déglacer avec du vin blanc. 
Verser une louche de bouillon sur le riz et laisser mijoter en remuant jusqu'à ce qu'il soit complètement absorbé. Renouveler l'opération jusqu'à épuisement complet du bouillon (n'oubliez pas de goûter pour vous assurer de la parfaite cuisson du riz). 
En fin de cuisson ajouter les champignons poêlés au riz ainsi que les 3/4 du parmesan râpé. Remuer puis couvrir 2 à 3 minutes. 
Servir chaud en saupoudrant le reste de parmesan râpé.  

Bon appétit !






lundi 5 octobre 2015

A la découverte de la Corse - Monte Gozzi

Le Monte Gozzi 


Aujourd'hui j'ai décidé de prendre ma paire de basket et une bouteille d'eau et de partir découvrir les alentours avec mon compagnon. Je me suis alors résolue à grimper tout en haut de ce gros cailloux qui surplombe Ajaccio et ses environs : le Monte Gozzi. 


La Randonnée

On rejoint le point de départ en suivant la route qui mène à Apietto (il faut déjà pas mal grimper en voiture). On peut se garer près d'une petite chapelle et c'est de là que commence la randonnée. 



Elle fait environ 6 km et 2h de marche aller-retour (en fonction de l'allure à laquelle vous marchez et des petites pauses pour contempler la magnifique vue). 
Sur les 400m de dénivelés, les 300 premiers sont avalés dès la première partie. Attention les cuisses ça chauffe ! S'en suit un plateau (qui fait du bien aux jambes on ne va pas se le cacher !). 




Puis pour atteindre le point culminant, plus de sentier, il faut grimper en faisant très attention car une fois arrivé, les bords sont abrupts ! Mais la vue est à couper le souffle ! On peut contempler le golfe d'Ajaccio et son port ainsi que le golfe de Lava. 


panorama


Recommandations

Attention tout de même si vous prévoyez de faire cette randonnée en été, la casquette et la crème solaire sont de rigueur car le sentier n'offre aucun coin ombragé ! Et l'ayant fait aujourd'hui soit un 5 octobre par temps ensoleillé / nuageux j'ai pris la marque de mon t-shirt ! 
Attention également au temps, regardez les prévisions météo car par temps de pluie la marche peut s'avérer dangereuse. Les sentiers sont majoritairements de la roche poussiéreuse et donc glissante, surtout sur la descente ! 

Y'a plus qu'à !